Valise de maternité : la liste ultime des indispensables

Aaah, la fameuse valise de maternité ! Celle de toutes les angoisses irrationnelles ("Chériii, on a pas la brosse à cheveux ! Ils ne nous laisseront jamais entrer en salle d'accouchement), celle que l'on fait, défait, et refait indéfiniment. Celle qui diffère d'un pays à l'autre mais aussi d'un hôpital à l'autre, celle que l'on modifie jusqu'à la dernière seconde de la dernière minute avant de quitter la maison pour la grande rencontre.

Préparer sa valise de maternité c'est un pas de plus dans la prise de conscience qu'une nouvelle petite personne va bientôt rejoindre le cocon familial. C'est souvent un moment rempli d'émotions ; on choisit ses tout premiers vêtements. Et de stress ; on prend brutalement conscience à quel point c'est petit un nouveau-né ! Mais ne paniquez pas, tout va très bien se passer et même si c'est certain qu'un bébé se manipule avec douceur, regardez comment les sages-femmes les examinent, ce n'est visiblement pas si fragile que ça ... C'est parti : sortez votre to do list et un stylo à bille et rassemblez ce que vos hormones vous auront épargné de neurones.

Quand préparer sa valise de maternité ? 

Absolument quand vous en avez envie. Non mais franchement, comme s'il y avait un bon ou un mauvais moment ? Si vous ne tenez plus à partir du 3ième mois, faites-vous plaisir ! On ne va pas s'infliger du stress ou de la frustration pour une histoire de valise. Vous pouvez aussi décider de vous y mettre après avoir perdu les eaux ... c'est vous qui voyez. On sait juste que d'expérience, on est un peu moins concentrée sur le choix de son pyjama une fois que les contractions de travail ont commencé. On dira donc que pour éviter toute prise de tête inutile, il est conseillé de préparer sa valise de maternité aux alentours de la 30ième semaine de grossesse.

Quels sont les essentiels de la valise de maternité ?

On va donc vous parler des indispensables à emporter avec vous pour votre séjour à l'hôpital dont la durée moyenne est de cinq jours même s'il existe des différences d'un pays à l'autre. On ne fera pas durer le suspense plus longtemps : non, la brosse à cheveux n'en fait pas partie ! Voilà, c'est dit. 

Pour bébé

Ses essentiels à lui sont vos bras, votre chaleur et vos seins si vous décidez d'allaiter. Pour le reste, on vous conseille d'emmener :

  • body et 1 pyjama taille 0 (ou nouveau né) par jour passé à la maternité. Pour la taille, on vous conseille d'en prévoir au moins un de chaque en taille 1 mois au cas où bébé aurait abusé du self-service dans votre ventre. Pour les bodys, on vous recommande les modèles cache-coeur qui évitent de devoir trop manipuler la tête et le cou d'un bébé tout juste né ce qui a tendance à faire grandement transpirer les jeunes parents #çapasseoupas ?
  • 2 bonnets légers car les tout petits prennent vite froid par la tête. Certains hôpitaux les fournissent, d'autres pas. En règle générale, il est possible d'acheter tout un tas de choses qui vous manqueraient à la maternité. La seule chose à savoir est que les prix pratiqués sont souvent équivalents à ceux d'une pharmacie de garde. Vous voilà prévenus !
  • un bonnet d'extérieur, une combinaison, une gigoteuse, un nid d'ange de saison ou une couverture pour la sortie. Vous pouvez également lui prévoir des vêtements spécifiques même si personne ne lui fera les gros yeux s'il quitte l'hôpital en pilou.
  • des chaussettes et moufles de naissance pour le tenir au chaud mais aussi éviter qu'il ne se blesse en se griffant avec ses ongles tout neufs mais déjà bien tranchants.
  • deux tétines, si vous le souhaitez. On vous conseille de choisir des marques, textures et formes différentes car, figurez-vous qu'à peine sorti de votre ventre bébé aura probablement déjà ses préférences.
  • un essuie (ne paniquez pas ami.e.s français.e.s, il s'agit tout simplement d'une serviette de bain mais on aime bien vous apprendre des belgicismes) et un savon doux le plus naturel possible. Il existe également des capes de bain pour bébé (qui sont donc de très mignons petits bouts de tissu souvent joliment décoré avec une capuche à laquelle sont souvent attachées des oreilles de lapins, d'ours ou de chat ) mais en toute logique, il sera sec aussi si vous l'emballer dans un essuie tout à fait traditionnel.
  • un ou deux tétras aussi appelés beaucoup plus poétiquement langes en gaze de coton chez nos ami.e.s bleu-blanc-rouge (on vous adore mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple les gars ?).
  • un thermomètre avec embout mou. La précision est important car cet embout spécifique évite de blesser l'anus du nourrisson lors des prises de températures (un bébé ça gigote). Et ce même thermomètre peut tout à fait servir à prendre la température de l'eau du bain.
  • des couches taille 1, des lingettes (pratiques c'est incontestable mais pas géniales pour l'écologie) ou du liniment (un produit naturel et ancestral composé à 50% d'huile d'olive et à 50% d'eau de chaux) avec des cotons et une crème de change.

Pour maman

On vous conseille de séparer vos affaires pour l'accouchement (dans un petit sac à part) de celles pour la maternité.

  • vos papiers d'identité et votre dossier de grossesse.
  • une tenue confortable et ample pour l'accouchement. Il y a celles qui se sentent à l'aise complètement nue et celles qui préfèrent éviter. Pour ces dernières, on vous conseille une robe de nuit boutonnée de haut en bas. Vous ouvrez le bas pendant le travail et vous libérez ensuite le haut pendant le premier allaitement si vous faites ce choix. Evitez les matières trop chaudes car il fait chaud dans les maternités. Privilégiez les vêtements à bretelles ou manches courtes et prenez un gilet avec au cas où.

Une fois dans votre chambre à la maternité, vous allez avoir besoin : 

  • de tenues confortables avec coutures élastiques surtout au niveau de la taille et du ventre (sous-vêtements compris !). Vous pouvez aussi tout simplement continuer à porter vos vêtements de grossesse. Il faut que vous vous sentiez bien, c'est vraiment important. La plupart des femmes optent pour des ensembles de pyjama ou de jogging. Franchement, y'a pas mieux ! Soyez indulgentes avec votre corps. Il vient de réaliser une prouesse incroyable, laissez-lui le temps de récupérer, de dégonfler et prévoyez des vêtements une taille au-dessus de celle que vous aviez avant grossesse.
  • des vêtements d'allaitement stylés. N'attendez pas le retour à la maison pour adopter des tenues adaptées à votre nouveau mode de vie. Pourquoi se priver de se sentir bien dans ses pompes, belle et stylée, en enfilant tout de suite des vêtements pratiques et à la mode ? Si vous avez fait le choix d'allaiter, l'aventure commencera dans les quelques heures qui suivront l'accouchement. Et étant donné que les tétées sont longues et fréquentes les premiers jours à la maternité  et que les visites du personnel soignant et des proches s'enchainent autant se mettre bien et prévoir des pièces bien pensées histoire de ne pas être obligée de devoir sans cesse vous déshabiller en public. Quant aux meilleurs modèles ? Vous avez l'embarras du choix : rendez-vous sur l'e-shop Milk Away.
  • toujours en lien avec l'allaitement, emmenez un coussin d'allaitement (oui c'est un poil encombrant c'est vrai mais vraiment utile), des coussinets d'allaitement (il en existe des lavables ou des jetables) pour vous soulager ainsi qu'une crème de soin pour les tétons à base de lanoline.
  • des pantoufles ou autres clapettes faciles à enfiler pour vous déplacer en toute élégance dans l'hôpital.
  • une trousse de toilette de voyage avec tout le nécessaire d'hygiène et de beauté selon vos envies de coquetterie. Si possible, glissez-y un mini savon et shampoing car ces produits ne sont pas toujours fournis.
  • un essuie de douche (essuie = serviette donc).
  • un sèche-cheveux si jamais cet appareil est un indispensable pour vous.
  • de serviettes hygiéniques. Ne chipotez pas et prenez directement les plus épaisses et les plus longues que vous trouvez. Il existe même des culottes hygiénique #quedubonheur ! La réalité du post-partum c'est que vous allez perdre du sang pendant plusieurs jours, voire semaines, et c'est tout à fait normal. Parce que oui, petite veinarde que vous êtes, le glamour ne s'arrête pas sur le pas de la porte de la salle de travail. On en reparle plus tard. #staytuned
  • d'expérience, on vous conseille également de laisser trainer dans la voiture au minimum une alèse à glisser discrétos sous vos fesses car si vous perdez les eaux sur le chemin vers la maternité vous risquez de transformer votre voiture en piscine mobile ...

" Quand Douglas a décidé de pointer le bout de son nez à trente-six semaines et trois jours de grossesse, tout était prêt. Déjà à vingt-neuf semaines et quatre jours, John mon mari me demandait tous les jours si ma valise était prête et bien fermée ! #papaorganisé. Il était persuadé que tout se passerait très vite étant donné que toutes les femmes de la famille ont accouché très rapidement. Il faut donc croire qu’il avait donc le flair pour le timing. Dans le stress du départ  pour la maternité et, il faut bien l'admettre, le côté encombrant de certains accessoires tel que le coussin d'allaitement, John a complètement oublié le sac du petit… #indadwetrust ? Arrivée à la maternité à Salzbourg, j’ai été très surprise d’avoir reçu tout ce qu’il me fallait pour le bébé à prêter. Des body, des pyjamas, des langes pour Douglas (et pour moi !), des essuies de bain, une couverture, une chemise de nuit, un coussin d’allaitement, vraiment le grand luxe. Et je sais que ce n’est pas le cas dans tous les hôpitaux donc je tire mon chapeau bas à cet établissement hospitalier qui a été aux petits soins pour nous trois. Ma valise m'a quand même été bien utile et, en ce qui me concerne, j’avais ajouté quelques non-essentiels mais very nice to have selon moi à savoir : une gourde thermique réutilisable qui était à côté de moi H24 parce que quand on allaite, on a vraiment très soif, sous les conseils d’une amie, j'ai aussi embarqué avec moi une lampe-veilleuse pour allaiter la nuit sans devoir allumer les néons de toute la chambre, un baume à lèvre maison confectionné par ma belle-soeur, une huile nourrissante utilisée pendant la grossesse pour poursuivre les soins de ma poitrine avec la montée de lait et le dégonflement du ventre. Enfin, pour le retour à la maison, j’avais prévu une chouette tenue de sortie mais consciente du changement que mon corps avait subi, j’ai finalement opté pour un jeans de grossesse que j’ai d'ailleurs encore mis les quelques semaines qui ont suivi." Aurélie, Milk Away MUM.

Pour papa

Il peut se la jouer en mode city-trip : 

  • le portefeuille. On le précise car dans l'adrénaline du moment, vous risquez de quitter la maison sans et ça risque de légèrement compliquer les démarches administratives éventuelles une fois sur place.
  • une trousse de toilette avec de quoi sentir bon de la tête aux pieds
  • un pyjama. Indispensable, même si vous préférez dormir en tenue d'Adam. Il y a de fortes probabilités que votre enfant réclame votre attention pour être changé, nourri au biberon ou allaité en pleine nuit et que l'aide ou les conseils des sages-femmes soit appréciés.
  • une paire de chaussettes ou tongs ou pantoufles pour faire les quatre cents pas dans la salle de travail puis pour vous balader dans les couloirs.
  • une tenue confortable et stylée (confortable donc et pas trop chaude vu que les maternités sont sur-chauffées). On a une suggestion absolument parfaite : le Sweat en coton bio "In Dad We Trust" de Milk Away.
  • on lui confie la tache de prendre les chargeurs de téléphone, de tablette et d'appareil photos.
  • si vous avez prévu de lire des livres, regarder des séries ou écouter de la musique, confiez-lui la gestion logistique de ces activités.
  • il se chargera aussi du sac de survie contenant les snacks et boissons. Alors oui, vous recevrez de quoi vous sustenter durant votre séjour à la maternité mais si votre merveille décide de commencer sa descente en fin de soirée et que vous êtes pris d'une fringale (vous allez quand même produire un effort équivalent à un marathon donc ... l'envie de boire et manger semble plus que probable) en pleine nuit, la cafétéria sera fermée. Misez sur des boissons sucrées et énergisantes et des snacks faciles et rapides à manger et à digérer. C'est pas le moment de s'improviser une raclette ... On pense pratico-pratique et on vous recommande fortement les bouteilles avec les bouchons de sport histoire de ne pas vous inonder le décolleté si vous devez boire couchée. C'est du vécu ...
  • autre grosse mission : LE CHAMPAGNE ! Pour vous qui avez bien bossé (un petit verre est autorisé même lorsqu'on allaite) et aussi pour vos visiteurs émerveillés par le divin enfant.
  • ne pas oublier non plus le maxi-cosy et autre matériel nécessaire pour transporter bébé de la chambre à la voiture et jusqu'à son home sweet home en toute sécurité.

Et si rien n'est prêt ? Attrapez ce que vous pouvez et foncez ! Le plus important étant d'accoucher en toute sécurité et pas d'avoir le pyjama bien repassé et parfaitement plié au fond du sac. De toute façon, en général, il y a des pharmacies aux alentours des hôpitaux et de belles boutiques cadeaux où trouver l'essentiel et sinon, le papa pourra toujours faire un aller-retour éclair à la maison. 

Et surtout, roulez prudemment ! Inspirez, expirez, une des plus belles expériences de votre vie est sur le point d'arriver.

#milkawayapparel #inmumwetrust #baby #newborn #family #maternity